LE PARC RURAL D'ANAGA - Les autres espaces naturels - Tenerife

Le Parc rural d'Anaga

LE PARC RURAL D'ANAGA
cerrar
Envoyer page par mail

À quelques minutes en voiture de la capitale (Santa Cruz de Tenerife), vous trouverez le Parc rural d'Anaga, déclaré Réserve de biosphère, qui a réussi à conserver ses valeurs naturelles de manière exceptionnelle. Vous ne serez pas le premier ou la première à succomber à son abrupte et magnifique chaîne de montagnes aux sommets découpés. Les vallées et ravins profonds qui en descendent débouchent sur la mer et forment de nombreuses plages où vous pourrez prendre un bain rafraîchissant. En outre, cette région recèle une faune et une flore riches en espèces endémiques.

Le Parc rural d'Anaga occupe une grande partie du massif montagneux situé à l'extrémité nord-est de l'île de Tenerife. S'étendant sur près de 14 500 hectares, il recouvre une importante partie de l'île de Tenerife, comprenant les communes de La Laguna, Santa Cruz de Tenerife et Tegueste.

Il constitue l'une des principales zones de loisirs de la commune et est aussi un site touristique très attrayant.

Comment s'y rendre :

En guagua (autobus) : De Sta. Cruz, lignes 945 et 947. De La Laguna, lignes 076, 077, 273, 274 et 275.

En voiture : depuis Santa Cruz, prendre la TF-11 qui relie Santa Cruz et San Andrés, puis la TF-12 jusqu'à Igueste de San Andrés et El Bailadero. Prendre ensuite la TF-134 jusqu'à Taganana, Almáciga, etc.

À voir :

L'impressionnante robustesse de ses montagnes surplombant la côte avoisinante est à elle seule une image aussi attirante que singulière. Mais si vous voulez vraiment en profiter, nous vous recommandons de parcourir ses nombreux sentiers et d'atteindre l'une de ses charmantes criques au sable noir, fin et brillant (comme celle de Benijo, par exemple) qui parsèment cette côte. Profitez-en pour vous déchausser, vous promener sur le délicat sable volcanique et vous baigner dans ses eaux atlantiques. Cette expérience provoquera en vous une éruption de sensations irrépressibles et agréables.

Le paysage de la région est également remarquable en raison de ses formations géologiques telles que ses roques (anciennes cheminées volcaniques), ses diques (fissures remplies de magma solidifié que vous identifierez comme des murs au milieu du paysage), ses falaises et ses ravins extrêmement escarpés. Une autre image inoubliable est, sans aucun doute, celle de la mer de nuages.

Dans les régions les plus élevées, vous trouverez la meilleure représentation de laurisylve de tout Tenerife. Il s'agit, ni plus ni moins, d'un fossile vivant, d'une relique qui a survécu depuis plus de 40 millions d'années. Le bassin méditerranéen était recouvert de ce type de forêt jusqu'à ce que les glaciations en vinrent à bout. Se promener entre les troncs tordus et recouverts de mousse de cette forêt humide vous fera voyager dans le temps. Écoutez-les, sentez-les, respirez le même air préhistorique. Par ailleurs, le massif d'Anaga est l'une des régions géographiques les plus anciennes de Tenerife. Cela, ajouté aux différences d'altitude, de climat et de sol, permet une énorme variété biologique malgré sa superficie réduite. Presque tous les écosystèmes de l'île, sauf celui de haute montagne, y sont représentés. Vous y trouverez une végétation côtière, des zones de cardonal-tabaibal, de dragonniers des Canaries et de palmiers des Canaries.

Et si la flore est riche et diverse, la faune n'est pas en reste. Les invertébrés en sont les protagonistes incontestés. Vous pourrez y trouver une centaine d'espèces uniques au monde. Si vous êtes passionné(e) d'oiseaux, vous pourrez observer certaines espèces emblématiques telles que le puffin de Scopoli, le faucon crécelle, le hibou ou encore les pigeons des lauriers et les pigeons de Bolle (tous deux considérés des reliques vivantes et des espèces endémiques des Canaries). De fait, la présence abondante d'avifaune a débouché sur le classement d'Anaga comme Zone de protection spéciale pour les oiseaux. La faune marine est tout aussi importante. Véritable délice pour les yeux avides des plongeurs sous-marins, elle possède des espèces remarquables telles que le Dasyatis centroura (une espèce de manta), la Mora moro, la Sparisoma cretense ou une anguille autochtone qui est en voie d'extinction.

Le parc abrite également des petites localités. Vous y trouverez jusqu'à 26 hameaux de 2 000 habitants en tout. Ces derniers se consacrent à l'agriculture à petite échelle : ils cultivent des produits traditionnels dans cette région comme les patates douces, les pommes de terre, les ignames, les vignes et différentes espèces d'arbres fruitiers.

À faire :

Vous avez le choix pour profiter du parc : faire de la randonnée, du VTT, des promenades à cheval... Si vous préférez la mer, vous pouvez en profiter pour pratiquer de la voile, plonger dans ses belles profondeurs lors d'une journée distrayante de plongée, chevaucher les puissantes vagues de l'Atlantique sur une planche de surf, aller où bon vous semble en kayak, voire même vous essayer au ski nautique ou au wakeboard.

Ce parc comprend plusieurs zones de protection spéciale dont l'accès est restreint. Si vous souhaitez découvrir ce que ces zones recèlent, veuillez consulter les conditions d'accès auprès de l'Área de Medio Ambiente del Cabildo Insular de Tenerife (Service de protection de l'environnement du gouvernement insulaire de Tenerife), en appelant le (+34) 922843097 ou en vous adressant par courriel à coordinacionmam@tenerife.es

Nous vous conseillons de vous loger à l'auberge d'Anaga afin d'accéder facilement à toutes les activités offertes par le parc. Située dans la localité d'El Bailadero, elle a une vue imprenable sur les deux versants du massif d'Anaga. Elle est située à proximité des meilleures plages du coin et dispose de tous les services permettant d'assurer votre confort.

Auberge d'Anaga
Carretera El Bailadero - Chamorga, 38129. Santa Cruz de Tenerife
Tél. : 0034 922823225
Site web : www.alberguestenerife.net
Tarifs : dès 14,50 €

Orienté vers la recherche, la conservation et la divulgation du parc, le Centre d'accueil des visiteurs Cruz del Carmen, qui organise des visites spéciales pour groupes, vaut aussi le détour.

Centre d'accueil des visiteurs Cruz del Carmen
Ctra. Las Mercedes, Km 6, 38294. San Cristóbal de La Laguna
Tél. : 0034 922633576
Courriel : cvisitantes@cabtfe.es
Horaires d'ouverture : du lundi au dimanche de 9 h 30 à 16 h

À emmener :

Tout dépend des activités que vous souhaitez réaliser. Si vous avez décidé d'emprunter un des sentiers de la région, emmenez avec vous un téléphone portable, au cas où. De la crème solaire et une casquette. Un vêtement chaud et un imperméable car le climat change parfois très rapidement. De l'eau et de la nourriture pour reprendre des forces et, bien entendu, des chaussures de marche adaptées aux zones escarpées que vous parcourrez. N'oubliez pas votre maillot de bain au cas où votre marche déboucherait sur l'une des jolies criques du coin. Rien de mieux qu'un bain rafraîchissant dans l'océan pour vous revigorer.

​​
cerrar
Comment se rendre à :

Le Parc rural d'Anaga

Cruz del Carmen, Anaga
Santa Cruz de Tenerife

Ouvrir dans Google Maps