LA FLORE - Le Parc national du Teide - Tenerife

La flore

Le Parc national du Teide
La flore du Teide
cerrar
Envoyer page par mail

Vous suivez un groupe de randonneurs qui avancent d'un pas décidé sur l'un des chemins du parc, au milieu de ce paysage désolé où le fait que de la végétation puisse pousser ici vous étonne. Cette impression est encore plus forte lorsque vous arrivez au bout du trajet et que des dizaines de véperines en fleur vous donnent la bienvenue. La couleur intense de leurs fleurs, certaines rouges et d'autres bleutées, contraste avec la couleur foncée de la terre et des montagnes. Ce spectacle est un véritable régal !

La richesse de la flore de cet environnement naturel a été déterminant lors de son classement en Parc national. Sur les 194 espèces répertoriées, 31 sont endémiques des Canaries et 32 sont endémiques de Tenerife, ce qui représente 32 pour cent d'espèces endémiques environ.

Après une première impression de paysage désolé et chaotique, le visiteur pourra vérifier la manière dont les régions où le sol offre des conditions favorables minimales ont été colonisées par un monde végétal d'une extrême richesse. Il est formé par des buissons de couleur vert grisâtre et aux feuilles minuscules, qui se sont parfaitement adaptés à des conditions extrêmes de sécheresse, à une lumière intense, aux radiations solaires et aux grands changements de températures.

Le genêt est l'arbuste le plus répandu, bien que d'autres espèces soient également associées à celui-ci telles que la Descurainia bourgaeana, l'Adenocarpus viscosus, l'Erysimum scoparium ou le Tolpis webii. Il est également facile de trouver, bien qu'en moindre abondance, de la Schrophularia glabrata, de la Andryala pinnatifida, de la véperine rouge, de l'Echium auberianum et de la Stemmacantha cynaroides.

La véperine rouge (Echium wildpretii) est l'une des plantes les plus spectaculaires du Parc national. Ses tiges, qui peuvent atteindre plus de deux mètres de haut, sont recouvertes d'une inflorescence de couleur rose pourpre vive. Cette espèce, qui était très rare il y a 30 ans, est aujourd'hui un ornement habituel des villages typiques de l'île.

L'Echium auberianum est une plante endémique de Tenerife très semblable à la véperine rouge, bien qu'elle possède des fleurs bleues plus petites. La Viola cheiranthifolia est une autre espèce endémique très importante dans le Parc. Sa beauté et sa singularité rendent nécessaires le fait de rappeler aux visiteurs qu'il est interdit de les couper ou de les arracher, tout comme le reste des plantes du parc.

Entre les mois d'avril et de juin, une véritable explosion de vie et de couleur se produit dans le Parc national du Teide : les arbustes et les buissons se recouvrent de fleurs qui parfument l'air de leurs arômes et accueillent de nombreux insectes pollinisateurs.

Voici une liste des espèces végétales les plus importantes que vous pourrez trouver dans le Parc national du Teide :

  • Le Tolpis webii
  • L'Erysimum scoparium
  • L'Argyranthemum teneriffae
  • La Descuraina bourgaeana
  • L'Adenocarpus viscosus
  • Le Pterocephalus lasiospermus
  • La Schrophularia glabrata
  • La Nepeta Teydea
  • L'Andryala pinnatifida
  • Le Bystropogon origanifolius
  • L'Echium auberianum
  • La véperine rouge (Echium wildpretii)
  • La Stemmacantha cynaroides

Galerie multimédia