UNE VALLÉE DE CHARME - Les circuits en voiture - Tenerife

Une vallée de charme

La Orotava, Puerto de la Cruz, Rambla de Castro et Los Realejos, San Juan de la Rambla, La Guancha, El Drago Milenario, Icod de los Vinos et la Cueva del Viento.
Une vallée de charme
cerrar
Envoyer page par mail
Completa el captcha

« Je m'en vais presque les larmes aux yeux. J'aimerais venir vivre ici ». Ce sont les mots que le fameux naturaliste allemand Alexander Von Humboldt écrivit à son frère, à la fin du XVIIIe siècle, après avoir parcouru Tenerife. La vallée de La Orotava, avec le fameux belvédère qui porte son nom, le belvédère d'Humboldt, le laissa particulièrement émerveillé. Le côté nord de l'île est vert, luxuriant et humide. Il héberge des villages très différents que vous devez absolument visiter. Un musée en plein air. Voilà ce qu'est La Orotava. Selon les experts, elle figure sur la liste des villages les plus beaux d'Espagne et son centre historique a été déclaré Monument d'intérêt historique et artistique national. Un véritable plaisir pour les sens.

Ses rues en pente sont, pour certaines, étroites et pavées, et, pour d'autres, larges et modernes. Baladez-vous tranquillement dans ces rues car chaque recoin recèle un trésor digne d'être photographié. Ne manquez pas de visiter les églises de San Agustín et de la Concepción, cette dernière ayant été déclarée Monument historique national, la mairie ou la Casa de los Balcones, une splendide demeure du XVIIe siècle. Tout le côté nord de l'île déborde de restaurants et de bistrots offrant la meilleure cuisine canarienne. Vous pouvez choisir de vous arrêter dans n'importe lequel d'entre eux.

Durant le mois de juin, La Orotava fête le Corpus Christi de manière particulièrement intense. Des dizaines de tapis faits à la main avec du sable provenant du Teide recouvrent les rues les plus proches du centre. Le tapis le plus grand recouvre toute la place de la mairie et sa confection prend presque un mois. Il y a des boutiques d'objets artisanaux et de cadeaux typiques de l'île dans toutes les rues. Le linge de table et la broderie ajourée font partie des produits les plus recherchés. Pueblo Chico est un endroit incontournable de La Orotava. Dans ce parc à thème, vous pourrez vous promener entre les maquettes des édifices les plus emblématiques des Canaries.

Puerto de la Cruz
Si La Orotava est synonyme de tradition, Puerto de la Cruz est synonyme de loisirs. À la fin du XIXe siècle, ce petit village de pêcheurs reçut les premiers voyageurs qui venaient sur l'île, attirés par son climat printanier. Au fil des ans, il est devenu la ville la plus touristique du Nord de Tenerife. Ses rues sont pleines de gens à n'importe quelle heure de la journée. Des touristes qui ne peuvent se séparer d'elle et des habitants de l'île amoureux des lieux.

Puerto de la Cruz déborde d'hôtels de toutes les catégories, de boutiques, de terrasses, de vie, mais aussi de détente. Vous en ferez l'expérience si vous vous asseyez sur l'un des bancs de la Plaza del Charco. Vous pourriez y passer des heures, si vous ne faites pas attention. Mais le mieux est de s'y balader. Il est plaisant de se promener sur l'avenue qui la traverse en longeant la mer de Playa Jardín à Punta Brava.

De sable noir. C'est ainsi que sont les plages de Puerto : de sable volcanique, telles que les Guanches la découvrirent et telles que vous les découvrirez aujourd'hui, quasiment intactes. Leur exotisme captive tous ceux qui s'y promènent. Elles ont quelque chose de magique. Prenez garde à ne pas vous laisser ensorceler.

Ne manquez pas de vous baigner à Playa Jardín. Il s'agit de l'une des plages préférées des habitants de la ville.

Si cela vous a semblé peu, attendez la suite... Vous imaginez ?Voir un pingouin à seulement quelques mètres de vous ? Cela est possible à Puerto, si vous visitez le Loro Parque, l'un des parcs à thème les plus spectaculaires au monde, dans lequel vivent en harmonie des espèces du monde entier. Le spectacle des orques et des dauphins est extrêmement amusant et la collection de perroquets (loros et papagayos) est la plus grande du monde.

Depuis plusieurs années et à l'occasion du 80e anniversaire de son séjour sur l'île, à Puerto de la Cruz, a lieu un festival de cinéma à thème en l'honneur de l'écrivaine britannique Agatha Christie. En 1927, elle décida de voyager avec sa petite fille à Tenerife pour surmonter une forte crise émotionnelle. Son séjour sur l'île lui permit de se remettre et de continuer à écrire.

Rambla de Castro
La brise est devenue amie avec ce village. C'est l'Olympe du parapente et le berceau du surf au Nord de l'île. Et, en prime, on peut y pratiquer ce sport toute l'année. Au fur et à mesure que vous pénétrez dans cette commune, le vert s'intensifie. La preuve en est le paysage naturel de la Rambla de Castro qui conserve l'une des palmeraies les plus étendues de l'île. Plus de la moitié de cette commune est un espace protégé, un décor parfait qui déborde de santé de toutes parts. Le Sendero del Agua parcourt toute la Rambla de Castro et les paysages que l'on peut voir durant cette promenade sont uniques.

Cet environnement magique est situé dans la commune de Los Realejos. Il dispose de cinq espaces naturels protégés, chacun d'eux étant plus spectaculaire que le précédent en raison de ses paysages et de sa végétation. Sur la côte, la Playa del Socorro offre des moments de détente marine et est le paradis des passionnés de surf. Pratiquer la plongée dans ses fonds marins est merveilleux. Les amateurs de parapente ont également à leur disposition l'un des meilleurs endroits dans cette commune pour pratiquer leur sport favori. Ne manquez pas non plus de découvrir son histoire et ses traditions dont vous tomberez amoureux.

Dans la zone du Realejo Alto, se trouve l'église de Santiago Apóstol, qui fut le premier temple chrétien érigé à Tenerife, et, dans la zone du Realejo Bajo, se trouve la Hacienda de los Príncipes (exploitation agricole datant du XVe siècle), qui disposa du premier ingénieur sucrier de Tenerife. Un triptyque appartenant à l'école flamande du début du XVIe siècle enrichit son patrimoine peu de temps après sa construction.

El Drago Milenario
Le Nord de Tenerife est riche en paysages et en contrastes. Une fois que la moderne autoroute qui le traverse abandonne la vallée de La Orotava, les communes de San Juan de la Rambla, La Guancha et Icod de los Vinos offrent des paysages évocateurs, forgés par sa tradition agricole et de pêche ainsi que par la nature elle-même.

Ils offrent aussi des centres urbains riches en histoire. Pour les visiter, vous devez prendre la route TF-351, qui arrive jusqu'à la Villa de San Juan de la Rambla, puis jusqu'à La Guancha, où le quartier de Santa Catalina conserve des échantillons de l'architecture populaire des îles.

Icod de los Vinos définit, presque à cent pour cent, l'architecture canarienne avec ses maisons basses, leurs balcons et leurs toits en bois, et ses ruelles pavées.

En son centre, dort l'impressionnant Drago Milenario, Dragonnier millénaire en français, l'un des spécimens les plus anciens du monde connu du dragonnier des Canaries. Vos bras ne seront pas assez longs pour l'embrasser : le périmètre de sa base fait 20 mètres et il mesure 16 mètres de haut. Ceux qui vont le voir disent qu'il éveille de la tendresse chez les gens.

La Cueva del Viento.
La Cueva del Viento, à Icod de los Vinos, est le tunnel de lave le plus grand d'Europe. Il mesure 17 kilomètres de long sur ses différentes hauteurs et le visiter vous permettra de mieux comprendre la manière dont la nature peut créer des choses incroyables. L'excursion consiste en une véritable découverte, en particulier en raison du silence et de l'obscurité qui règnent dans ses mystérieuses profondeurs.

Téléchargements:
cerrar
Comment se rendre à :

Une vallée de charme

Ouvrir dans Google Maps

Galerie multimédia