Antonio de Viana

Né à La Laguna en 1578 et médecin de profession, il rédigea une œuvre intitulée Antigüedades de las Islas Afortunadas sur demande de Juan de Guerra Ayala. Il s'agit d'un poème composé de seize chansons centrées sur la conquête de Tenerife, remarquable en raison de sa qualité littéraire et des données historiques qu'il apporte.