NICOLAS ESTÉVANEZ DE MURPHY - Les écrivains - Tenerife

Nicolas Estévanez de Murphy

cerrar
Envoyer page par mail
Completa el captcha

Né à Las Palmas de Gran Canaria en 1838, il déménagea tout-petit à La Laguna, ville dont sa famille est originaire. Militaire réputé, il fut nommé gouverneur de Madrid, ministre de la Guerre et député de la Première république de Santa Cruz de Tenerife. En 1878, son célèbre poème Canarias paraît dans la revue des îles Canaries, divisé en sept parties et duquel surgira l'image de l'amandier en tant que symbole de l'insularité. Ledit amandier, disparu de nos jours, se trouvait dans le jardin de la maison d'enfance de sa mère, toujours sur pied actuellement. Il publia également un second volume de poèmes, Musa canaria, Rastros de la vida et Fragmentos de mis memorias. Il mourut en exile à Paris.