TEOBALDO POWER - Les musiciens - Tenerife

Teobaldo Power

cerrar
Envoyer page par mail
Completa el captcha

Teobaldo Power y Lugo-Viña naquit à Santa Cruz de Tenerife en 1848. Il se fit remarquer très jeune en raison de ses habiletés comme compositeur et pianiste, réussissant même à surprendre les intellectuels de l'époque. À Barcelone, il fut le disciple de Gabriel Balart, puis prolongea ses études musicales à Paris. Sa carrière musicale débuta à l'âge de 18 ans, lorsqu'il commença à voyager. Il visita alors Cuba, Madrid, Lisbonne, Madère et Malaga. C'est au cours d'une période de repos dans son île natale qu'il composa les célèbres Chants canariens, l'une des œuvres musicales les plus importantes de la culture canarienne. Pour ce faire, il adapta des fragments des airs les plus traditionnels des îles à la musique classique. L'importance de cette œuvre vis-à-vis de l'identité canarienne est telle que l'hymne de la Communauté autonome des Canaries est formé par la mélodie de l'Arroró (berceuse canarienne) des Chants canariens de Teobaldo Power. En 1882, Power obtint par concours la chaire de piano du Conservatoire de Madrid et celle de 2d organiste de la Chapelle royale. Atteint de tuberculose, il mourut l'année suivante, à l'âge de 36 ans.