L'ESSOR DU TOURISME - Les faits marquants - Tenerife

L'essor du tourisme

cerrar
Envoyer page par mail
Completa el captcha

L'agréable climat et la douceur de la température de la mer contribuèrent à ce que Tenerife commençât à recevoir des touristes à partir des dernières décennies du XIXe siècle. À l'époque, des milliers de personnes souffrant de problèmes de santé provenant d'Europe se rendaient aux îles Canaries pour guérir de leurs maladies rhumatismales, cutanées et respiratoires, en profitant de la pureté de l'air atlantique des Canaries et des bienfaits de ses eaux. Après avoir été une destination privilégiée pour les explorateurs, les botanistes et les géologues par le passé, Tenerife commença donc à devenir l'importante destination touristique que nous connaissons aujourd'hui.

L'année 1886 marqua la fondation à Puerto de la Cruz de la Compañía de Hoteles y Sanatorium del Valle de La Orotava, qui gérait le sanatorium Orotava Grand Hotel. Quelques années plus tard, d'autres édifices destinés à l'hébergement et au confort des visiteurs furent construits au nord de Tenerife, devenant ainsi la première offre hôtelière de l'archipel.

À partir des années soixante du XXe siècle, Tenerife commence à recevoir des touristes souhaitant se reposer tout en profitant du soleil et de la mer. Il convient de souligner le fait que la beauté naturelle des sommets de l'île et l'impressionnant patrimoine historique de ses villes et villages complètent ce clair modèle touristique de vacances de « soleil et plage », entraînant l'importance croissante de Tenerife en tant que destination de vacances. Dès les années 80, le tourisme s'étend vers le sud de l'île, autour de sites importants tels que Los Cristianos, Playa de las Américas ou encore Costa Adeje. Par ailleurs, le Parc national du Teide est le second parc naturel le plus visité au monde.

Parmi les touristes les plus illustres ayant visité Tenerife, se trouve l'écrivaine britannique Agatha Christie, qui s'hébergea à Puerto de la Cruz en 1927. C'est là qu'elle termina d'écrire deux de ses romans les plus populaires : Le Train Bleu et Le Mystérieux Mr Quinn. En 1959, un luxueux yacht en provenance du Maroc et à bord duquel voyageait Aristote Onassis, en compagnie de son épouse et de Winston Churchill, alors âgé de 85 ans, jeta l'ancre à Santa Cruz. George Harrison, Ringo Starr et Paul McCartney se reposèrent aussi à Tenerife, suite au lancement de leur premier disque en 1963. Ils passèrent alors inaperçus au milieu des autres visiteurs étrangers et purent profiter de leurs dernières vacances sans gardes du corps, ni fans, ni journalistes à leurs trousses.