LES ÉRUPTIONS VOLCANIQUES - Les faits marquants - Tenerife

Les éruptions volcaniques

Les éruptions volcaniques
cerrar
Envoyer page par mail
Completa el captcha

Malgré l'origine volcanique des îles Canaries, l'activité volcanique dont il existe une trace écrite est rare. En 1492, Christophe Colomb prit quelques notes dans son journal concernant une éruption volcanique qui survint à Tenerife et qu'il aperçut depuis son bateau lors de son passage par les Canaries. Traditionnellement attribuée à Montaña Reventada et Montañas Negras, certaines hypothèses suggèrent que ladite éruption put surgir du Teide même. L'éruption simultanée des volcans de Siete Fuentes, Fasnia et Arafo en 1704 fut la première dont il existe une preuve écrite officielle. Deux ans plus tard, en 1706, se produisit l'éruption la plus importante de ces derniers siècles : le volcan de Trevejo ensevelit la ville et l'important port de Garachico, qui était le centre commercial de l'île à l'époque, au bout de quarante jours d'expulsion de lave et de matière volcanique. Suite à cette catastrophe, le centre commercial de Tenerife fut transféré à Santa Cruz, qui n'était alors qu'un petit village de pêche. La plupart des édifices qui survécurent à l'éruption peuvent être visités de nos jours à Garachico. Parmi eux se trouvent notamment des couvents et des maisons seigneuriales revêtant une grande importance historique.

L'éruption du volcan de Chamorra eut lieu le 9 juin 1798, dans Las Cañadas du Teide. Elle entraîna la formation de neuf bouches desquelles sortit une coulée de matériaux magmatiques de couleur noire que l'on peut observer à Las Cañadas del Teide. En 1909, eut lieu la dernière éruption volcanique de l'île de Tenerife, provenant du volcan Chinyero, dans la commune de Santiago de Tenerife. Elle ne fit aucune victime.

Autres renseignements
Siete Fuentes, Fasnia et Arafo, en 1704
Trevejo, en 1706
Chamorra, en 1798
Chinyero, en 1909