LADON, LE DRAGON AUX 100 TÊTES - Les légendes - Tenerife

Ladon, le dragon aux 100 têtes

Ladon, le dragon aux 100 têtes
cerrar
Envoyer page par mail
Completa el captcha

Selon la mythologie grecque, Ladon était un gigantesque dragon à 100 têtes qui protégeait le jardin des Hespérides et les pommes d'or que donnaient ses arbres. Chacune de ses têtes parlait une langue différente. Selon la légende, suite à sa mort, son sang coula sur la terre et germa sous forme de dragonniers, arbres endémiques des Canaries et l'un des symboles de Tenerife. La forme tordue du tronc de cet arbre poussa les auteurs classiques à imaginer les têtes en forme de serpent de Ladon, enroulées autour de son corps. La présence de dragonniers des Canaries dans toute l'île de Tenerife porta les premiers explorateurs à croire que Ladon habitait à l'intérieur du Teide, plus particulièrement les jours durant lesquels l'activité volcanique était plus intense et que l'on pouvait observer de la fumée surgir de son cratère.