LES <I CLASS="FOREIGNPHRASE" LANG="ES">MENCEYES</I> - Les guanches - Tenerife menceyes " />

Les menceyes

Les <i class=menceyes"/>
cerrar
Envoyer page par mail
Completa el captcha

En 1494, année durant laquelle Alonso Fernandez de Lugo entreprit la conquête de Tenerife, l'île était divisée en neuf royaumes gouvernés par des menceyes. Ceux-ci représentaient l'autorité civile, religieuse et militaire suprême dans la région qu'ils gouvernaient. Dans la commune de Candelaria, jouxtant la place de la patronne des îles Canaries, se trouvent neuf sculptures en bronze représentant chacun de ces menceyes.

  • Acaymo, mencey de Tacoronte : Acaymo gouvernait sur le menceyato de Tacoronte, au nord de Tenerife, qui occupait les communes actuelles de Tacoronte, La Matanza de Acentejo et El Sauzal. Selon l'historien Antonio de Viana, Acaymo avait été en guerre contre le mencey Bencomo, mais tous deux firent la paix peu avant l'arrivée des conquérants.
  • Adjona, mencey d'Abona : La région sur laquelle Adjona gouvernait était le vaste menceyato d'Abona, situé au sud de Tenerife. Il occupait les territoires correspondant aujourd'hui aux communes de Fasnia, Arico, Granadilla de Abona, San Miguel et Vilaflor, d'une superficie d'environ 420 km2. Adjona fut l'un des menceyes qui fit un pacte avec Alonso Fernández de Lugo durant le premier débarquement de ce dernier.
  • Añaterve, mencey de Güímar : Añaterve fut le premier mencey à conclure un pacte avec les conquérants par l'intermédiaire du gouverneur de Gran Canaria, Pedro de Vera. Son territoire occupait les communes actuelles d'El Rosario, Candelaria, Arafo et Güímar, ainsi qu'une partie de Santa Cruz de Tenerife et La Laguna.
  • Bencomo, mencey de Taoro : Durant la conquête, le menceyato de Taoro était gouverné par Bencomo. Depuis son territoire, qui occupait la Villa de La Orotava, La Victoria de Acentejo, Santa Úrsula, Puerto de la Cruz, Los Realejos et San Juan de la Rambla, il mena les forces aborigènes qui s'opposèrent à l'invasion castillane, ce qui lui valut le nom de Grand roi. Il mourut durant la bataille de La Laguna, face aux troupes d'Alonso Fernández de Lugo. Son fils, Bentor, lui succéda en tant que mencey et illustra, par son histoire tragique, la fatalité que revêtit la conquête pour le peuple guanche. Se voyant vaincu par les Espagnols suite à la bataille de La Victoria de Acentejo, il se jeta dans le vide du haut du ravin de Tigaiga, dans la commune de Los Realejos. On peut admirer une sculpture réalisée en son honneur, située sur le belvédère d'El Lance. Une des filles de Bencomo, la princesse Dácil, tomba amoureuse du capitaine espagnol Fernán García del Castillo, avec qui elle se maria. Après qu'elle fut dénoncée par un autre Guanche pour s'être réunie toute seule avec le Castillan, Bencomo condamna sa fille à mourir claquemurée. Dácil réussit à se libérer en prouvant qu'il y avait eu des témoins de ladite rencontre. Elle se maria ensuite et prit le nom de Mencías del Castillo après avoir été baptisée.
  • Beneharo, mencey d'Anaga : Le mencey Beneharo, par le biais d'un pacte conclu avec Alonso Fernández de Lugo, demeura neutre durant les années que dura la conquête de Tenerife. Ses terres occupaient la plupart du massif d'Anaga.
  • Pelicar, mencey d'Icod : Le menceyato d'Icod occupait les communes actuelles de La Guancha, d'Icod de los Vinos et d'El Tanque, outre une partie de Garachico. Sous l'autorité de Pelicar, il fit partie des bandes de guerre jusqu'à ce que celles-ci se rendissent en 1496, suite à la bataille de La Victoria de Acentejo.
  • Pelinor, mencey d'Adeje : Au commencement de la conquête, le mencey Pelinor fit un pacte avec Alonso Fernández de Lugo, pour lequel il fut ultérieurement récompensé par des terrains situés à Masca et à Santiago del Teide. Son menceyato occupait 180 km2 correspondant aux communes actuelles d'Adeje, de Guía de Isora, de Santiago del Teide et d'une partie d'Arona.
  • Romen, mencey de Daute : Le menceyato de Daute occupait au XVe siècle les communes actuelles de Buenavista del Norte, Los Silos et une partie de Garachico. Romen fut l'un des menceyes qui affronta l'armée de l'envahisseur durant la conquête.
  • Tegueste, mencey de Tegueste : Ce menceyato occupait les communes actuelles de Tegueste et une grande partie de San Cristóbal de La Laguna. Son mencey, qui portait le nom de la région qu'il gouvernait, s'opposa férocement à l'invasion castillane et participa à la bataille de La Laguna.