Caractéristiques générales

Certes, l’île entière est un contraste permanent de paysages et de formes de vie, mais cette dualité est encore plus évidente dans le territoire Terre de contrastes.

L'idée de passage est profondément ancrée dans l’origine de ce territoire, par lequel vous passez du Nord au Sud en franchissant les sommets les plus élevés de l'île. Tout au long de ce parcours, vous serez ébloui(e) par la vue des vignobles les plus élevés d'Europe ou celle de pinèdes d'un vert intense qui semblent avoir été littéralement plantées dans la lave noire. Vous vous trouvez donc dans l'une des régions les plus fertiles de l'île en raison de la composition chimique diversifiée de ces terres.

Dans cet environnement, se dressent les crêtes d'Adeje et d'Abeque. Par ailleurs, il s'agit de l'une des zones géologiques les plus actives de Tenerife. Par exemple, certains des épisodes volcaniques récents qu'a connus l'île ont été enregistrés ici, notamment celui du volcan Chinyero, il y a un siècle.

Ne passez pas à côté de circuits comme celui du sommet du volcan de Samara pour avoir un aperçu de l'importante activité volcanique de ces terres. À Chirche, vous attend un hameau d’origine guanche qui a conservé une architecture traditionnelle. Ici a lieu, chaque été, la Fête des traditions, une présentation exhaustive de coutumes et de formes de vie presque oubliées.

Avant de conclure votre visite du territoire Terre de contrastes, goûtez-y les fromages, les plats sucrés (les truchas – sorte de beignets sucrés en forme de demi-lune, les huesitos – sorte de tarte au chocolat croquante, les tartes aux amandes ou les rosquetes – sorte de beignets ronds sucrés), les vins et liqueurs comme la mistelle, ou d'autres produits plus caractéristiques de la gastronomie locale.

Aucun résultat ne correspond à votre recherche.