Guía de Isora - Tenerife
  • Guía de Isora

Guía de Isora

​​

Cette commune offre de tout au voyageur. Dans son centre, se dressent des édifices de grande valeur comme l'église de Nuestra Señora de la Luz, du XVIe siècle. En dehors du centre urbain, nous trouvons deux hameaux suspendus dans le temps : Aripe et Chirche. Tandis que la côte offre de magnifiques endroits de baignade pour passer une journée au soleil tout en pratiquant des sports maritimes.

Guía de Isora est une commune de Tenerife située au sud-ouest de l'île. Elle occupe une superficie de 143,43 km2 sur lesquels sont réparties 17 agglomérations différentes.

Sur la zone côtière se trouve, entre autres, le petit quartier de pêche de Playa San Juan, qui est devenu un site touristique paisible. Avec Alcalá, Varadero, Piedra Hincada, Aguadulce, Fonsalía et Cueva del Polvo, ils occupent les 15 kilomètres de côte que possède la commune.

Dans les zones situées en altitude moyenne se trouvent les localités de Guía de Isora, située à 580 mètres au-dessus du niveau de la mer, Chío, Tejina, El Pozo, Acojeja, Aripe et Chirche.

Chiguergue, Vera de Erques, El Jaral et Las Fuentes se trouvent dans la zone haute de la commune. La commune de Guía de Isora abrite la Montaña de Tejina, classée Monument naturel. Elle atteint 1 055 mètres d'altitude et recèle des recoins revêtant une grande valeur archéologique. Les sources qu'abrite le ravin de Tágara viennent s'ajouter aux nombreux autres charmes de cette commune.

Le centre historique de Guía de Isora fut déclaré Bien d'intérêt culturel en 2009 en raison du grand nombre d'édifices représentatifs de l'architecture traditionnelle canarienne qui parsèment ses rues. La plupart de ces bâtiments se concentrent autour de la calle de Abajo, la calle de Arriba, la calle Tagoro et La Vera. Le tracé de ces rues, parsemées de ruelles, correspond au plan typique des centres historiques, aux largeurs diverses et aux formes irrégulières. D'autres éléments traditionnels, tels que les lavoirs étaient essentiels au quotidien des habitants du village jusqu'à il y a quelques décennies et font encore partie du patrimoine culturel de la commune.

Le centre historique de Guía de Isora, situé dans les zones de moyenne altitude de la commune, combine la beauté de la Montaña de Tejina avec la présence constante de l'océan Atlantique à l'horizon. Se délecter d'une promenade dans ses rues vous permettra de découvrir un ensemble historique classé Bien d'intérêt culturel depuis l'année 2009. En effet, Guía de Isora possède un riche patrimoine architectural qui vaut la peine d'être découvert. L'architecture domestique rurale propre au XVIIIe siècle ressort parmi les constructions datant des XIXe et XXe siècles. L'église de Nuestra Señora de la Luz, ainsi que les jets d'eau et les lavoirs que vous pourrez voir dans ce village reflètent l'héritage populaire et culturel de la commune de Guía de Isora.

La côte de Guía de Isora dispose d'une charmante promenade maritime sur la Playa de San Juan, où vous pourrez admirer un ancien four à chaux. Si vous poursuivez votre promenade en direction d'Alcalá, vous découvrirez des petites criques de sable noir et des piscines naturelles. Profiter du soleil et de l'agréable climat de Guía de Isora tout en laissant se perdre votre regard dans le paysage de sa côte est l'une des meilleures manières d'achever une journée d'excursion dans cette commune.

Les sentiers homologués de la commune

Les passionnés de randonnée pédestre pourront découvrir le patrimoine culturel et naturel de Guía de Isora à travers ses chemins traditionnels balisés. D'autres sentiers parcourent des espaces naturels, comme le PR –TF 70 Guía de Isora – Tágara – Boca Tauce, d'une durée de 3 heures environ, qui débute dans le centre d'Isora pour arriver au point le plus élevé de la commune. Ce sentier de difficulté moyenne est très exigeant, mais vaut la peine car il permettra aux sportifs de découvrir les vignobles, les fours et les aires, témoins du passé agricole de la commune.

Cela pourrait vous intéresser

Galerie multimédia