Icod de los vinos - Tenerife
  • Icod de los Vinos

Icod de los vinos

​​​​

Le Drago Milenario, Dragonnier millénaire en français, est probablement la figure la plus emblématique d'Icod de Los Vinos. Il constitue, sans aucun doute, une visite obligée. Néanmoins, se promener dans les ruelles pavées et sur les placettes, en passant par les fontaines du centre-ville est tout aussi incontournable. Sur la partie haute, se trouve la Cueva del Viento, un des tunnels volcaniques les plus importants au monde. ​

La commune d'Icod de los Vinos est située au nord-ouest de Tenerife et s'étend sur 90 km2 environ. C'est le foyer du Drago Milenario (Dracaena draco), déclaré Monument national en 1917 et vraisemblablement âgé de 800 ans. Sur sa côte, se trouvent notamment la plage de San Marcos et la Cueva del Viento. En outre, Icod de los Vinos vous réserve l'une des plus belles vues sur le Teide, le sommet le plus élevé d'Espagne.

L'économie de la commune se base traditionnellement sur la culture de la vigne et la pêche, éléments que l'on retrouve au cœur de sa gastronomie. Cette dernière est composée, entre autres, de pommes de terre accompagnées de mojo, de viandes braisées, de vins ou encore de fromages artisanaux. Le patrimoine historique et artistique de son centre historique est un autre élément très apprécié des personnes qui visitent cette commune.

Vous pourrez découvrir le centre historique d'Icod de los Vinos en effectuant une promenade paisible à travers ses rues, qui recèlent des ermitages, des églises et des édifices revêtant une grande valeur patrimoniale. Le fait que la plupart de ces lieux soient très proches les uns des autres vous permettra de tracer un circuit qui ne laisse de côté aucun des secrets que cache cette commune. En prenant comme point de départ la cabine d'information située sur la Plaza de América et en parcourant la calle del Buen Suceso ainsi que la Plaza de Luis León Huerta, vous arriverez jusqu'à l'église de San Agustín et l'hôtel de ville, qui fut un monastère à ses débuts. Tout près de là, se trouve l'ancien couvent de San Francisco, transformé aujourd'hui en bibliothèque municipale. La halte suivante est la plaza Andrés de Lorenzo Cáceres, l'une des plus belles de la commune, en face de laquelle se trouve l'église de San Marcos. Ce temple renferme diverses images religieuses élaborées par des sculpteurs espagnols et américains. Attenante à l'église, se trouve l'accueillante plaza de la Constitución, remarquable en raison de sa superbe fontaine centrale. Le paysage de cette partie de la commune est surplombé par le Drago Milenario, Monument national vivant, que vous pourrez observer en partie de la plaza Andrés de Lorenzo Cáceres. Toutefois, une visite du Parc du dragonnier millénaire est fortement conseillée afin de pourvoir l'apprécier de près.

Cela pourrait vous intéresser

Galerie multimédia