Los Realejos - Tenerife
  • Los Realejos

Los Realejos

​​​​

Los Realejos abrite l'un des meilleurs spots de décollage en parapente de Tenerife : le belvédère de La Corona. Ce n'est pas tout, cette localité vous réserve des centaines d'autres belles surprises. Du verger de la Rambla de Castro à la plage du Socorro, en passant par des constructions comme l'église de l'Apóstol Santiago. ​

La commune de Los Realejos se situe au nord de Tenerife, à 41 kilomètres de la capitale, Santa Cruz. Elle occupe une superficie de 57,5 km2 et compte 38 000 habitants. Elle doit son nom aux camps militaires des conquistadors et des Guanches fondés dans les derniers temps de la conquête de Tenerife. Le cadre naturel de Los Realejos est réputé pour être l'un des plus privilégiés de l'île. Près de la moitié de son sol est en effet protégée par des lois environnementales régionales, nationales, européennes et mondiales. Cette zone, parmi les mieux conservées de l'île, abrite des recoins invitant à la détente ou à l'aventure pour les plus intrépides. Parmi les différents sites, on distingue le Parc national du Teide, le Parc naturel de la Corona Forestal, les Paysages protégés de Los Campeches, Tigaiga y Ruiz, et de la Rambla de Castro, le Monument naturel de la Montaña de Los Frailes et le Site d'intérêt scientifique de Barranco Ruiz. Cette grande variété d'écosystèmes offre toute sorte d'avantages aux personnes en quête d'activités de pleine nature.

Témoin d'un passé glorieux, Los Realejos posséda un patrimoine historique et artistique sensiblement important, fruit de sa richesse économique, de l'établissement de commerçants et de l'action des ordres religieux et de l'église même. La commune conserve encore de nos jours d'importants vestiges historiques, avec des constructions religieuses et civiles présentant un intérêt architectural considérable. Parmi les premières, on distingue les églises de Santiago Apóstol (1496) et de Nuestra Señora de la Concepción (1512) ainsi que d'autres petites églises et ermitages des XVIe et XVIIe siècles. Ses exploitations agricoles, parsemées sur tout le territoire communal, illustrent le mieux ce type de constructions rurales aux Canaries.

La côte abrite les plages d'El Socorro, très prisée par les passionnés de surf ; Los Roques, Castro et La Fajana, entre autres. Los Realejos est une commune très intéressante pour les adeptes de parapente, qui s'élancent depuis la cime, survolent le territoire tout en jouissant d'une vue imprenable sur le paysage et atterrissent sur la côte. Les belvédères qui jalonnent le paysage de Los Realejos offrent des panoramas époustouflants sur ses ravins et ses versants, tout comme sur le reste du nord de l'île.

En matière de gastronomie locale, ses pommes de terre appelées papas bonitas et dont l'appellation d'origine compte 29 variétés, sont très prisées et appréciées, tout comme son porc noir et ses vins blancs, fruit d'un travail artisanal de longue haleine et unique au monde : la taille en cordon de Royat composé de plusieurs sarments tressés, une technique que les viticulteurs des environs utilisent depuis des siècles et qui confère aux vins une singularité particulière.

Ses fêtes méritent une mention spéciale. Los Realejos est un village espagnol à part, en raison du nombre mirobolant de fêtes célébrées tout au long de l'année, près d'une centaine, dont certaines sont nées de l'enthousiasme collectif de ses habitants, tandis que d'autres ont résisté au passage du temps et comptent plus de quatre cent ans d'histoire.

Le début des festivités pour les habitants de Los Realejos coïncide avec la nouvelle année. Il renferme d'authentiques reliques de la culture traditionnelle comme les décorations des croix le 3 mai, l'arc de fruits en l'honneur de saint Pierre, la procession des marins du port en l'honneur de la Vierge du Carmen, ou la respectueuse Semaine sainte.

Les circuits dans la commune

La commune de Los Realejos compte plusieurs itinéraires pour partir à la découverte de son histoire, son paysage et ses traditions. L'un des plus surprenants, « Éclats de tradition », emmène les visiteurs vers l'endroit où la conquête de Tenerife prit fin en n'omettant aucun des aspects de la culture de Los Realejos.

    Itinéraire
  • Plaza Viera y Clavijo.
  • Église de l'Apóstol Santiago.
  • Chapelle de la Calle de El Medio.
  • Chapelle de la Calle de El Sol.
  • Zone commerciale de Realejo Alto.
  • Dragonnier de San Francisco.
  • Belvédère d'El Lance.
  • Zone commerciale d'Icod el Alto.
  • Musée de Los Alzados.
  • Champs de papas bonitas.
  • Belvédère de La Corona.

Le circuit « Sucre et sel » invite le visiteur à se plonger dans le passé colonial de Los Realejos, en arpentant ses principales exploitations agricoles qui abritèrent des champs de canne à sucre, ainsi que ses ermitages et ses églises qui marquèrent l'histoire de la commune. La présence de l'océan Atlantique sur la côte de la commune et la verdure du Barranco de Ruiz sont des éléments clé dans cet itinéraire.

    Itinéraire
  • Plaza de San Agustín.
  • Église de Nuestra Señora del Carmen.
  • Zone commerciale de San Agustín.
  • Église de Nuestra Señora de La Concepción.
  • Site historique de Realejo Bajo.
  • Exploitation agricole de Los Príncipes.
  • Ermitage de Nuestra Señora de La Concepción, Tigaiga.
  • Ermitage de San Vicente Mártir.
  • Piscines naturelles de Guindaste.
  • Plage d'El Socorro.
  • Site d'intérêt scientifique de Barranco de Ruiz.

Le circuit romantique « Arômes du paradis », qui arpente le magnifique paysage de la Rambla de Castro, permet au visiteur de comprendre pourquoi la côte de Los Realejos inspira un si grand nombre d'artistes et de voyageurs. Les ruines de l'usine élévatoire de Gordejuela, les forêts de palmiers et les hameaux aux parois blanches, parsemées de fleurs, sont seulement quelques-uns des recoins inoubliables qui peuvent se visiter.

    Itinéraire
  • Plaza del Toscal Longuera
  • Église de Nuestra Señora de Guadalupe
  • Zone commerciale de Toscal Longuera
  • Paysage naturel protégé Rambla de Castro
  • Plage de Los Roques
  • Usine élévatoire de Gordejuela
  • Plage de La Fajana
  • Fortin de San Fernando
  • Plage de Castro
  • Exploitation agricole de Castro
  • Belvédère de San Pedro

La tradition vinicole de Los Realejos est manifeste dans l'itinéraire « Paysages tressés », qui fait état de la relation entre les terres volcaniques, le climat agréable et le délicieux vin blanc produit dans la localité. Ce circuit traverse la plaza de la Cruz Santa, les vignes conduites en cordons de Royat tressés, les exploitations agricoles, le Monument naturel de la Montaña de Los Frailes, et plein d'autres recoins.

    Itinéraire
  • Plaza de la Cruz Santa.
  • Église de la Santa Cruz.
  • Casino Cruz Santa.
  • Zone commerciale de La Cruz Santa.
  • Vignes conduites en cordons de Royat tressés.
  • Monument naturel de la Montaña de Los Frailes.
  • Restaurant-auberge El Monasterio.
  • Exploitation agricole de Poggio.
  • Exploitation agricole de San Ildefonso – Las Canales – Jardines de Castro.
  • Aire de pique-nique de La Higuerita.
  • Château du Conde Orea.

Le circuit « En caressant les nuages » emprunte les sentiers qui relient Los Realejos au Parc national du Teide. Il est possible de le faire à vélo, à pied ou à cheval et il s'adapte parfaitement aux visiteurs respectueux de l'environnement et amoureux du tourisme rural.

    Itinéraire
  • Plaza de Palo Blanco
  • Église de Nuestra Señora de Los Dolores
  • Ancien ermitage de Nuestra Señora de Los Dolores
  • Casa de Palo Blanco
  • Hameau de Hoya de Pablo
  • Mesureur d'eau de la Pasada de la Carreta
  • Aire de pique-nique de Chanajiga
  • Parc naturel de la Corona Forestal
  • Mer de nuages
  • Centre d'activités de pleine nature Emilio Fernández Muñoz
  • Parc national du Teide

Les sentiers homologués de la commune

La zone de Realejo Alto est le point de départ de deux sentiers homologués qui ne conviennent pas aux débutants en raison de leur niveau de difficulté moyen et élevé. L'un d'eux, le PR-TF 40 Ladera de Tigaiga, présente un dénivelé important et un risque d'éboulement. En cas de doute, il est donc conseillé d'emprunter le raccourci qu'offre le sentier PR-FT 40.1. Ce circuit débute au pied de l'église Santiago Apóstol et suit le tracé du ravin de La Lora. Sur ce tronçon, le randonneur pourra apprécier les forêts de laurisylve et l'exubérant Til de Los Pavos, jusqu'à rejoindre l'aire de pique-nique de Chanajiga. Le circuit se poursuit le long du sentier du Guarda à la végétation luxuriante, jusqu'au belvédère d'El Asomadero, qui ramène le visiteur au ravin de La Lora.

Il existe un autre circuit, appelé PR-TF 40.1 Camino Punta del Risco, moins difficile que le premier, malgré le fait qu'ils partagent tous deux le premier tronçon jusqu'à Chanajiga. De là, il descend doucement jusqu'à Punta del Risco. Les panoramas appréciables tout au long de ces circuits, outre les spécimens de flore et de faune nichés au creux des sommets de Los Realejos, sont seulement quelques-uns des attraits que le randonneur découvrira sur son chemin.

Par ailleurs, le circuit « Le Sentier de l'eau », qui débute au pied de l'Hotel Maritim, part à la découverte d'anciens canaux et sources d'eau. Il longe la falaise de la plage de Los Roques, où l'on peut observer des espèces botaniques comme le fenouil marin, l'euphorbe ou Tamarix canariensis ainsi que les cultures en terrasses. Après avoir traversé les quartiers Romántica II et Romántica I, le marcheur découvre une vue imprenable sur la falaise, la plage de La Fajana et l'usine élévatoire de Gordejuela. Ce circuit, s'achevant à la Rambla de Castro, permet d'apprécier deux constructions de grande valeur historique, à savoir l'exploitation agricole de Castro et le fortin de San Fernando.

Les férus de trail trouveront dans le Circuit 0-4-0 l'un des plus grands défis à relever en Espagne dans cette discipline sportive. Il s'agit d'une épreuve présentant le plus grand dénivelé du pays, étant donné que son tracé part de la mer pour atteindre le sommet du Teide à 3 718 mètres d'altitude et redescend jusqu'à la plage d'El Socorro. De nombreux sportifs font le voyage jusqu'à Los Realejos pour pouvoir compléter le circuit 0-4-0 et venir à bout de ce grand défi.

Cela pourrait vous intéresser

Galerie multimédia