San Juan de la Rambla - Tenerife
  • San Juan de la Rambla

San Juan de la Rambla

​​​​

Cette petite commune de 20 kilomètres carrés seulement est pleine de charme, comme c'est le cas pour la plupart des autres communes de cette taille à Tenerife. Grâce à un cadre idéal en bordure de mer, le visiteur peut profiter d'une ambiance détendue tout en prenant plaisir à découvrir des endroits tels que la Casa de los Alonso del Castillo ou la Alhóndiga. Parmi les incontournables, on trouve le quartier de Los Quevedos, qui abrite un grand nombre de constructions de style traditionnel en très bon état de conservation. ​

Cette commune du nord de Tenerife est limitrophe de Los Realejos et de La Guancha, et s'étend sur une superficie de 20,66 km2. Le point culminant de San Juan de la Rambla se hisse à 2 000 mètres d'altitude, d'où il plonge vers la mer en accusant une pente très prononcée, jalonnée de terrasses de culture. San Juan de la Rambla fut fondée par un colon portugais, Martín Rodríguez, au début du XVIe siècle. Celui-ci fit ériger un ermitage en l'honneur de saint Jean-Baptiste et plusieurs familles vinrent s'établir à ses abords immédiats, attirées par la qualité de ses terres agricoles. En 1925, l'agglomération se vit attribuer le titre de Ville par le roi Alphonse XIII. Actuellement, ses principaux attraits résident dans la richesse de ses paysages, qui vont de la montagne à la plage, ainsi que dans la fusion de la vie moderne et traditionnelle.

Cela pourrait vous intéresser

Galerie multimédia