Santa Úrsula - Tenerife
  • Santa Úrsula

Santa Úrsula

​​​​

Santa Úrsula concentre les charmes propres aux communes de cette partie de l'île, avec la prédominance du vert qui contraste avec le bleu de la mer. Une baignade dans ses criques, un circuit à travers ses espaces naturels ou une balade dans la vieille ville sont au menu des activités qui raviront à coup sûr le visiteur. ​

Santa Úrsula, située au nord de Tenerife, compte une superficie de 22,59 km2. La tradition raconte que le nom de la commune provient du maire Alejo Pérez qui, au XVIe siècle, céda un terrain en vue d'y bâtir une église en l'honneur de sainte Ursule car sa fille portait le même nom. Le point culminant de la commune, qui s'étend jusqu'à la côte, se situe à la Morra de Itote à 1 794 mètres au-dessus du niveau de la mer. Bien que sa portion de littoral escarpé présente des pentes douces, celles-ci s'accentuent à moyenne altitude et au sommet. Santa Úrsula possède seulement deux petites criques, situées dans les zones de Santa Ana et Charco del Negro. Parmi ses zones protégées, on trouve la Réserve naturelle spéciale de Las Palomas et les Paysages protégés de Las Lagunetas et de la Costa de Acentejo. La brise marine et la mer de nuages contribuent à ce que la température moyenne annuelle atteigne 19 ºC sur la côte de Santa Úrsula.

La commune est passée d'une économie agricole à une économie reposant majoritairement sur le secteur des services. Toutefois, l'activité agricole continue d'occuper de grands terrains à moyenne altitude.

Les circuits dans la commune

Un circuit à pied complet d'un point de vue patrimonial débuterait par la visite de l'église de Santa Úrsula, pour ensuite se diriger vers le domaine de San Clemente et découvrir son ermitage. Si le visiteur souhaite connaître une partie des ressources naturelles de la commune, il peut continuer sur le sentier de Barranco Hondo jusqu'à la plage du Canto.

Cela pourrait vous intéresser

Galerie multimédia