LE CENTRE HISTORIQUE DE SAN MIGUEL - Les centres historiques - Tenerife

Le centre historique de San Miguel

Le centre historique de San Miguel de Abona
cerrar
Envoyer page par mail
Completa el captcha

San Miguel est une commune du Sud qui vous séduira par sa simplicité et son charme datant d'une autre époque. Son centre historique, déclaré Bien d'intérêt culturel dans la catégorie Ensemble historique, est le centre urbain traditionnel le mieux conservé du sud de Tenerife, d'un point de vue architectural. Vous aurez l'impression d'être au beau milieu de ces vieilles photos en noir et blanc, mais avec toute sa splendeur colorée.

Le centre historique se déploie autour de l'église de San Miguel Arcángel par l'ancien chemin royal, aujourd'hui calle de La Iglesia, jusqu'au Calvaire et la Maison du capitaine, situés dans la banlieue du centre urbain. Vous pouvez débuter votre visite dans l'église de San Miguel Arcángel, construite au XVIIIe siècle pour remédier au fait que les habitants devaient parcourir de grandes distances pour pouvoir prier et recevoir les sacrements dans l'église la plus proche. Vous pourrez y contempler de nombreuses images religieuses qui vous feront voyager dans le passé.

Près de la plaza de la Iglesia, vous trouverez une série d'édifices traditionnels, parmi lesquels il y a notamment la Bibliothèque municipale. Durant ses 200 ans d'existence, elle fit office de prison, de mairie, d'école primaire et d'académie. Découvrez la maison natale de l'illustre Juan Bethencourt Alonso, anthropologue, ethnographe et historien de renom. Son travail revête une grande importance à l'échelle internationale afin de comprendre la culture guanche.

Sur la face nord de l'église de San Miguel, vous verrez les anciens jets qui approvisionnaient le village en eau potable jusqu'à une bonne partie du XXe siècle. Si vous continuez en descendant la calle de La Iglesia, vous trouverez divers bâtiments d'un ou deux étages, datant des XVIIIe, XIXe et XXe siècles, qui constituent des exemples très significatifs de l'architecture traditionnelle, ainsi que du classicisme qui se généralisa dans l'île au milieu du siècle. Les édifices appartenant aux familles Alfonso et Calzadilla sont particulièrement remarquables. Le premier est une demeure seigneuriale servant d'exploitation agricole, se dressant au beau milieu d'un environnement au caractère urbain marqué. La maison des Calzadilla se démarque en raison de son volume, de son toit plat et de ses trous disposés de manière symétrique sur sa façade.

Lorsque que vous emprunterez le tronçon final de la rue, vous pourrez contempler la Maison du capitaine, qui fut construite au XVIIIe siècle. Il s'agit d'une grande exploitation rurale, transformée en Musée d'histoire et d'ethnographie. Pénétrez dans sa cour intérieure et profitez de son air propre ou visitez sa cave ou son pressoir.

Vous aurez certainement remarqué le singulier édifice peint en bleu ciel qui abrite la Mairie, connu sous le nom de La Casa Azul (la maison bleue). Il doit son exotique style brésilien au fait que son propriétaire était un Canarien qui vécut longtemps au Brésil et qu'il fut le premier édifice de la commune à avoir été construit en utilisant du ciment. Profitez-en pour visiter son ancienne citerne qui sert aujourd'hui de salle d'expositions et qui vous permettra de marcher entre les énormes piliers qui soutiennent cette ancienne maison.

Si vous arrivez jusqu'à l'intersection de la calle de la Iglesia et de la route se dirigeant vers la zone de Los Abrigos, vous vous retrouverez nez à nez avec la Casa Cuatro Esquinas, un modeste bâtiment de plain-pied possédant un sous-sol. Après avoir fait office d'auberge et de logement particulier, il abrite actuellement l'office de tourisme et l'espace culturel El Puente. Il est considéré Bien d'intérêt culturel.

cerrar
Comment se rendre à :

Le centre historique de San Miguel

Ouvrir dans Google Maps