Güímar - Tenerife
  • Güímar

Güímar

​​​​

San Pedro trouva ici un endroit où prier avec ferveur : la chapelle de San Pedro Arriba, l'église de San Pedro Abajo ou encore celle de San Pedro Apóstol, sont trois des temples qui valent le détour pour les personnes souhaitant connaître en profondeur la commune de Güímar. La grotte de Chinguaro est un autre endroit incontournable, tout comme sa plage paisible et parsemée de restaurants où déguster les spécialités du coin. ​

Güímar est une commune située au sud-est de l'île, à proximité de la capitale Santa Cruz de Tenerife, qui est limitrophe d'Arafo, La Orotava et Fasnia. Son point culminant, Izaña, abrite un important centre d'astronomie et l'un des observatoires météorologiques les plus anciens d'Espagne. Située dans la vallée de Güímar, la commune qui porte le même nom renferme la Réserve naturelle spéciale du malpaís de Güímar, formée par un grand cône volcanique et le paysage né de la rencontre entre la lave et la mer. Sa côte escarpée est parsemée de criques de galets et de sable noir aux embouchures des ravins de Herques, d'El Escobonal ou de Badajoz. Elle possède un port de plaisance accueillant, doté de tous les services dont pourraient avoir besoin les navigateurs de passage. À quelques mètres seulement, la populaire plage du Puertito protège les baigneurs des vagues, grâce à plusieurs brise-lames en pierre.

La vallée de Güímar abrite une partie du Parc naturel de la Corona Forestal ainsi que le Paysage protégé des Siete Lomas. Le ravin de Herques, quant à lui, est classé Monument naturel. Dans les zones de moyenne altitude de Güímar, se trouve le Parc ethnographique des pyramides de Güímar, construit autour des pyramides à degrés construites dans la région. Ce musée, promu par l'explorateur Thor Heyerdahl, est composé de plusieurs salles consacrées aux anciennes civilisations qui construisirent des pyramides dans le monde entier.

Les circuits dans la commune

Un circuit urbain permettant de découvrir le patrimoine artistique et architectural de Güímar débute au pied de la chapelle de San Pedro Arriba. Ce chemin parcourt ensuite les historiques place et église de San Pedro Apóstol ainsi que l'église de Santo Domingo de Guzmán : La place qui se trouve en face de cette église paroissiale fut construite en 1739 et est idéale pour se reposer à l'ombre de ses arbres touffus. À proximité, se trouve l'hôtel de ville qui conserve sa structure de couvent religieux, la première fonction qu'il exerça. Le circuit passe ensuite par l'église et la chapelle de San Pedro Abajo jusqu'à atteindre le calvaire construit à l'ancienne intersection des chemins d'El Socorro et du Chemin royal de Candelaria. Cette promenade s'achève sur la plaza de las Flores, dont le style moderne et avant-gardiste, en contraste avec l'architecture traditionnelle canarienne de Güímar, surprend.

Les sentiers homologués de la commune

Vous pouvez parcourir le malpaís de Güímar en empruntant un sentier homologué facile, adapté aux randonneurs de tous âges et de tous niveaux. Ce circuit circulaire de 6,86 kilomètres de long, débutant et s'achevant au Puertito de Güímar, dure deux heures et demie environ. En parcourant ce sentier, vous découvrirez l'importance écologique de cette Réserve naturelle spéciale protégée depuis 1987. Les buissons d'euphorbes et d'Euphorbia canariensis, les Launaea arborescens ainsi que les barbons hérissés y abondent. Vous pourrez aussi découvrir les tunnels de lave et les grottes volcaniques qui traversent le malpaís, tels que la Cueva Honda, de plus de 100 mètres de long.

Cela pourrait vous intéresser

Galerie multimédia