VALLE GUERRA, CHINAMADA, LAS CARBONERAS ET LOS BATANES - Les villages et les hameaux - Tenerife

Valle Guerra, Chinamada, Las Carboneras et Los Batanes

Valle Guerra, Chinamada, Las Carboneras et Los Batanes
cerrar
Envoyer page par mail
Completa el captcha

Commune : La Laguna

Non loin du centre urbain de La Laguna, après avoir dépassé l'aéroport de Tenerife Nord, vous arriverez à Guamasa (TF-82). La bifurcation du Boquerón vous mènera jusqu'à Valle de Guerra, au beau milieu d'un paysage agricole. Pour mieux la contempler, avec la côte en toile de fond, nous vous recommandons de le faire depuis le belvédère situé à cet endroit.

Suivez la route jusqu'à l'intersection qui permet de rejoindre la route menant à Tacoronte. Non loin de là, se trouve la Casa de la Carta, siège du Musée d'anthropologie de Tenerife. C'est un site incontournable de cette localité où prédominent les zones de cultures et les logements parfaitement intégrés à l'environnement. Valle de guerra se trouve à quelques minutes de là, près du village de Tejina, où existe l'unique industrie de rhum de l'île.

La Laguna abrite également plusieurs hameaux dispersés dans le massif d'Anaga. Celui de Chinamada se trouve à 18 kilomètres environ de la ville. Mentionnons parmi ses charmes les maisons troglodytes traditionnelles dans lesquelles vécurent, et vivent encore de nos jours, les habitants de ce hameau et dont l'usage remonte à l'époque des Guanches. Les greniers à paille et l'activité de pacage ont toujours été habituels en ce lieu habité par quelques dizaines d'habitants seulement. Le visiter, tout comme pénétrer dans les hameaux de Las Carboneras et Taborno, vous permettra d'effectuer un voyage dans le passé.

Las Carboneras recèle quelques édifices qui représentent le parfait archétype de l'architecture rurale des Canaries. Nous vous recommandons de vous y promener tranquillement pour découvrir son ermitage et sa place, et vous asseoir à la table de l'un de ses restaurants, où vous pourrez déguster de succulents plats de la cuisine traditionnelle de l'île. C'est également le point de départ de plusieurs sentiers qui s'enfoncent dans un magnifique environnement naturel. Il ne vous reste plus qu'à enfiler vos chaussures de marche et à marcher un peu !

Tout comme les hameaux précédents, celui de Taborno conserve, en raison de son isolement séculaire, des exemples d'architecture canarienne variés et remarquables : des maisons troglodytes, des greniers à paille et des huttes font partie intégrante du paysage rural. Outre les chemins qui partent d'ici dans d'autres directions, comme par exemple vers Las Carboneras (parfaites pour effectuer une excursion), vous devez absolument réserver un moment, lors de votre passage dans ce hameau, pour admirer les vues époustouflantes qu'il offre sur le côté nord du massif d'Anaga.

cerrar
Comment se rendre à :

Valle Guerra, Chinamada, Las Carboneras et Los Batanes

Ouvrir dans Google Maps