LE GOFIO - Les produits de Tenerife - Tenerife

Le gofio

Ingrédient traditionnel de la gastronomie de Tenerife
LE GOFIO
cerrar
Envoyer page par mail
Completa el captcha

Hérité des Guanches, les premiers habitants de Tenerife, le gofio a gagné sa place parmi les piliers de l'alimentation aux Canaries. Il consiste en une farine de céréales grillées dont il existe différentes variétés et qui est remarquable en raison de son goût et de ses bienfaits pour la santé. On le mange avec du lait au petit-déjeuner, en escaldón, si on le mélange avec du bouillon de poisson, ou pétri avec du miel et des amandes pour le déguster en dessert ou à l'apéritif. Il accompagne aussi habituellement des potages et des pucheros. On peut donc trouver cet ingrédient entièrement naturel dans pratiquement toutes les maisons de Tenerife. Parmi les recettes les plus innovatrices élaborées à base de gofio, mentionnons les desserts ou les mousses.

Sa couleur, dans les tons beiges et jaunes, varie selon s'il a été élaboré à base de maïs ou de blé. Son délicieux arôme, sec et intense, caractérise les moulins traditionnels dans lesquels les céréales sont grillées et moulues, et qui existent encore sur l'île. S'agissant d'un aliment consommé par les aborigènes de Tenerife, il est aussi un symbole de l'identité de l'île pour la plupart de ses habitants. Ses bienfaits nutritionnels furent essentiels à la survie de la population durant les périodes de famine correspondant aux étapes les plus difficiles de l'histoire de Tenerife.

Avant la conquête des Canaries, les aborigènes élaboraient le gofio en grillant les différentes céréales dans des récipients en terre cuite et en le moulant entre des pierres basaltiques. À partir du XVIe siècle, la variété de céréales que l'on utilisait dans son élaboration s'élargit, plus particulièrement avec l'arrivée du maïs de l'Amérique, qui devint un ingrédient essentiel dans l'élaboration du gofio consommé actuellement. Il est utilisé aussi bien dans des mousses ou tourons de gofio que dans les goûters et les petits-déjeuners qui sont élaborés dans les maisons canariennes, comme le lait au gofio ou les bananes écrasées et saupoudrées de cette farine très nutritive. Chaque année, les meilleurs chefs et pâtissiers nous surprennent grâce à des recettes innovatrices dans lesquelles ils utilisent le gofio mélangé avec des produits typiques comme étrangers. Outre sa saveur, le gofio possède une grande teneur en minéraux et en hydrates de carbone. Il est donc idéal pour être consommé avant de faire du sport. Il était traditionnellement préparé en pellas, pâte en forme de pain que l'on obtenait en amassant le gofio avec de l'eau, du sel, du miel ou des fruits secs ou dans une gibecière.